TÉLÉCHARGER GNOME 3.4

16 févr. L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export. est la deuxième version de GNOME depuis paru en avril .. Si vous voulez essayer GNOME , vous pouvez télécharger l'une de nos images live. 28 avr. Pour l'instant oublions les souvenirs et passons aux choses plus sérieuses en essayant de mettre en place Gnome sur la nouvelle version.

Nom: gnome 3.4
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:53.84 MB


GNOME 3.4 TÉLÉCHARGER

GIMP 2. Pour résoudre ce problème, les applications migrent progressivement vers une documentation thématique. Ajouter et y rédiger cette commande : xset -dpms Ce qui supprimera l'arrêt automatique de l'écran. Meilleure prise en charge matérielle Plusieurs des autres améliorations de moindre envergure concernent la gestion et l'intégration du matériel, rendant GNOME 3 prêt à l'emploi sur une plus grande variété de matériels. Alors il est possible que vous soyez sur Wayland, si cela vous gêne n'hésitez pas à revenir à Xorg depuis le gestionnaire de connexion. Conclusion Les applications Contacts et Documents, apparues en version 3. Divers utilitaires 2 permettent de créer et gérer des "dossiers" appfolders pour regrouper certaines applications par exemple, un dossier "Jeux" pour éviter d'avoir une vingtaine d'icônes de jeux qui polluent la liste des applications. Modifier Protocoles Ces sessions sont disponibles avec le protocole Wayland ou bien le protocole X11 "Xorg".

Comme promis lors de l'installation de Gnome , Cet article présente une manière de paramétré Gnome avec l'utilitaire Gnome Tweak Tool. 17 janv. Squeeze comprend GNOME Wheezy comprend GNOME Options. Il y a quatre options pour installer GNOME avec Debian. 4 avr. je vous conseille de tester GNOME grâce à ce magnifique Live CD qui L' ISO se télécharge ici et vous n'aurez plus qu'à la graver pour.

Il y a également un grand nombre d'améliorations des performances dont un historique des navigations plus rapide. La liste de contacts principale a été améliorée tout comme l'apparence des détails de contact.

Contacts prend en charge de nombreuses autres nouvelles fonctionnalités dont les suggestions de liens en ligne et un nouveau sélecteur d'avatar. L'outil qui vous permet de gérer les disques de votre ordinateur possède une nouvelle interface, est mieux intégré avec GNOME et a également de nouvelles fonctionnalités.

Un autre outil mis à jour est Clés et mots de passe. Son interface utilisateur a également été améliorée. Une grande nouveauté pour cette version est l'ajout des documents dans les résultats de la recherche. Cela signifie que la recherche de documents est toujours à portée de main.

La nouvelle fonctionnalité de recherche de documents est fournie directement par l'application Documents. En conséquence, vous pouvez rechercher vos documents sur l'ordinateur aussi bien que ceux sur vos comptes en ligne. La capacité qu'a la recherche de la vue d'ensemble des Activités à fournir une fenêtre sur vos applications sera étendue dans les futures versions pour inclure d'autres types de contenu, tel que la musique et les vidéos.

Ces menus, au nom de l'application, et qu'on trouve dans la barre supérieure, fournissent une nouvelle zone pour les options concernant l'application toute entière et non une fenêtre donnée , comme les préférences et la documentation.

Un certain nombre d'applications, dont Documents, Web et Contacts utilisent déjà les menus application dans cette version.

fr/DebianGnome - Debian Wiki

Composants d'interface rafraîchis De nombreux composants graphiques applicatifs ont été modernisés dans cette version. Ces changements rendront les applications plus élégantes et simples à utiliser. Ils ont notamment eu pour but de supprimer les zones trop difficiles à cliquer. Le nouveau design fournit un accès facile à une palette de coloris agréable, de même qu'un mécanisme de création de couleurs personnalisées.

Il est nettement plus intuitif que sa version précédente. Les barres de défilement ont été mises à jour pour 3. Les nouvelles barres prennent moins de place et les petits boutons de défilement pas à pas, qui sont parfois difficiles d'accès, ont été enlevés.

3.4 TÉLÉCHARGER GNOME

Empathy commence lui aussi sa migration pour devenir Discussion. L'assistant de création de compte à l'initialisation a été fusionné dans l'assistant de création de compte de base.

La géolocalisation du contact sur une carte complète ces informations. En conséquence, le connecteur telepathy-butterfly pour la gestion de l'ancien protocole MSN a été abandonné. Il faut désormais utiliser le connecteur telepathy-haze. Haze est la bibliothèque de gestion de protocoles de messagerie instantanée de Pidgin.

Empathy s'intègre avec Contacts pour afficher les contacts et les lier entre eux pour créer des méta-contacts.

Empathy propose l'installation de Contacts via PackageKit s'il n'est pas installé. Gestion hybride des documents Documents gère maintenant les collections. Une collection est un concept popularisé par Google Doc pour regrouper les documents à la fois hiérarchiquement et par étiquettes.

Documents implémente les collections en utilisant à la fois l'API de Google pour les documents distants et les collections définies localement par l'utilisateur. L'interface évolue. La barre latérale disparaît. Pour ce qui est de la recherche, la barre de recherche est présentée à la demande. L'explorateur de fichiers Nautilus prépare sa transformation pour devenir l'application Files , en parallèle à Documents. L'historique n'est plus limité à dix jours.

Les performances sont au rendez-vous, la compatibilité aussi. Encore du travail donc, avant de voir une distribution choisir Epiphany par défaut! Le gestionnaire de mots de passe et clefs de chiffrement Seahorse implémente l'identification par carte à puce avec PKCS La recherche et les filtres sont fusionnés en une recherche unique, qui est mise en avant. Le trousseau par défaut est listé, plutôt qu'une arborescence des trousseaux, sachant que l'écrasante majorité des utilisateurs n'a qu'un trousseau.

Le moniteur système suit aussi le mouvement dans l'interface avec l'abandon de la barre d'état, qui était vide! On appréciera la restauration de la position de la fenêtre, auparavant, seule la taille était préservée d'un lancement à l'autre. Certaines informations auraient dû être récupérées depuis ConsoleKit autre technologie Fedora , qu'est-ce qu'apporte systemd à part centraliser?

Télécharger Fedora 17

En tout cas, le support de systemd est optionnel. Pour information, la première publication date de , avec les premiers commits en C'était l'époque de HAL. Outre le passage aux dernières technologies, l'objectif même de l'application a été repensé, avec l'aide du concepteur principal des interfaces GNOME 3, Jon McCann.

Pour l'utilisateur lambda, rien n'a fondamentalement changé. La principale différence est le passage de tableau de gros boutons à des menus contextuels. Seule l'interface a été allégée. La boîte de dialogue a été pensée pour être le plus proche de la simple édition d'une ligne fstab avec son éditeur favori.

GNOME 3.4.

Un des atouts de ce genre d'interface est la validation des paramètres, à l'instar de l'éditeur de sources. Pratique pour une opération pas si courante. Charge au technicien d'utiliser les commandes adéquates en terminal. L'utilitaire de disque conserve toujours son intérêt pour présenter une vision technique globale des volumes de stockage.

Chaque modification du système est répercutée dans l'interface, grâce aux notifications de udev.

Les identifiants techniques de périphériques ne sont pas abstraits, mais au contraire présentés, sélectionnables pour être copiés dans son terminal. Cela évite de cliquer en vain pour activer le wifi.

Hamster reste en python pour la majeure partie. Par ailleurs, le visionneur et l'éditeur d'historique seront fusionnés et ont été repensés pour rendre la manipulation de l'historique moins fastidieuse. Gros nettoyages de l'API multi-thread : réduction du nombre de mutex, allocation statique des mutex, etc. Pratique pour faire un exécutable sans installation.

3.4 TÉLÉCHARGER GNOME

Clutter 1. Pour les développeurs d'applications, on note l'ajout de l'export de menus via dbus dans GtkApplication et la notification de déconnexion de session et d'inhibition de déconnexion, depuis GtkApplication. Pour l'anecdote, la prise en charge de Beagle dans la recherche du sélecteur de fichiers a été abandonné. Les fenêtres ouvertes Au centre se trouvent les activités en cours de l'utilisateur : sous forme de miniatures, vos fenêtres ouvertes sont accessibles ou fermables en un clic.

3.4 TÉLÉCHARGER GNOME

Les croix pour fermer les fenêtres apparaîssent au survol. Ce mécanisme permet théoriquement de se passer d'une barre de tâches, devenue superflue, pour naviguer entre les fenêtres. Les espaces de travail À droite, les espaces de travail "bureaux virtuels". On peut cliquer dessus, mais il suffit d'utiliser la molette de la souris dans la vue des activités pour passer d'un espace à l'autre.

Les miniatures des fenêtres peuvent être changées d'espace de travail par simple glissé-déposé.

3.4 TÉLÉCHARGER GNOME

La création des espaces de travail est, par défaut, dynamique, c'est à dire que GNOME Shell crée et supprime les espaces de travail au fur et à mesure de votre utilisation. En dehors de l'espace où vous vous situez, il y aura normalement toujours exactement 1 espace de travail vide. Le "dash" À gauche, le "dash" est la barre latérale où sont épinglés vos applications favorites.

Tous les programmes ouverts ont aussi une icône correspondante sur le dash, soulignée d'un tiret bleu. Les programmes peuvent être épinglés ou désépinglés d'un simple clic droit, et réarrangés par glissé-déposé. Sur la session "Ubuntu" versions On parle alors de dock.

Il y a en bas deux "onglets" : "Fréquemment utilisées" où les applications selon leur fréquence d'utilisation elles n'apparaissent donc pas toutes.

Divers utilitaires 2 permettent de créer et gérer des "dossiers" appfolders pour regrouper certaines applications par exemple, un dossier "Jeux" pour éviter d'avoir une vingtaine d'icônes de jeux qui polluent la liste des applications. La manière de faire par défaut pour gérer cela est pour l'instant de passer par la logithèque onglet "installées". Ces icônes ne sont pas utilisés par les applications GNOME, et vous en rencontrerez donc sans doute peu. Leur position peut être changée par des extensions comme Topicon Plus.