TÉLÉCHARGER MARC LANDERS GRATUIT

Soprano marc landers mp3 Single Leak torrent Zip mp3 33rap mp3 Telecharger Soprano marc landers mp3 Single leak complet Music en ligne. telecharger et ecouter Soprano marc landers gratuitement Sur 33rap Soprano marc landers mp3 Dernier 33rap Album Soprano marc landers أغنية تحميل Soprano Marc Landers Audio atiza.info3 music song which is uploaded by Soprano Officiel, duration seconds. Avant de télécharger.

Nom: marc landers gratuit
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre!
Système d’exploitation: Android. Windows XP/7/10. iOS. MacOS.
Taille:19.30 MB


GRATUIT LANDERS TÉLÉCHARGER MARC

On découvre que Schneider sait tirer du pied gauche mais Price n'a pas réussi à arrêter. Olivier est très déçu. Sur le bandana de Philippe Callaghan, c'était écrit I love you, et Callaghan court en direction de l'aéroport de Narita en prenant un taxi. Son tir semble être sur le point d'être arrêté par Warner quand Ben surgit et le prend totalement à contre pied d'une tête plongeante. On découvre que Julian Ross, joueur de la Mambo, est entraîneur. Olivier fera tout de suite ses preuves à Barcelone, le premier jour de son arrivée il sera opposé au trio défensif catalan et il subira les foudres de la fameuse prise du boa dont il se libérera admirablement. Nouvelles chansons de Hindi pour Android. Qui reste néanmoins dans l'aire de jeu, et Warner se précipite dessus.

Télécharger Soprano marc landers Soprano Zoum Feat Niska Mp3 Ecoute music mp3 et telecharger les derniers Albums GRATUITEMENT et les nouveaux. MP3 Soprano Leverest, Telecharger mp3 de Soprano Leverest, download music Telecharger et ecouter Soprano Leverest mp3 gratuite, photo de Soprano Soprano marc landers. Marc Landers - Soprano MP3, Paroles et clip à écouter et télécharger légalement .

Par la suite, le match se résume à un terrible affrontement entre Olivier et Marc, et les deux garçons marquent chacun quatre buts, ce qui n'empêchera pas la Newteam de s'incliner 7 à 6 but de Danny Mellow tout à la fin du match et la seule et unique défaite de la Newteam durant tout le manga. Les coéquipiers d'Olivier se retrouvent dès lors en mauvaise posture, car ils leur faudra remporter tous leurs autres matchs de poule pour se qualifier pour la phase finale, car seules les deux premières équipes de chaque poule ont ce privilège La Newteam remporte aisément ses trois matchs suivants et, pour son cinquième et dernier match, se retrouve opposée à la terrible Hot Dog des jumeaux Derrick, deux excellents attaquants.

Le score est alors de et la Newteam est donc éliminée. Heureusement, Allan Crocker réalise une superbe parade, mais le ballon revient sur Bruce Harper, qui a remplacé un autre défenseur qui s'était blessé, et celui-ci dévisse son dégagement qui termine dans ses propres filets Il faut alors que la Newteam marque deux fois pour se qualifier. Malgré tous leurs efforts, ils n'y parviennent pas, car le gardien adverse se montre imbattable. Mais Bruce, bien décidé de se ressaisir, arrache le ballon aux Derrick sur le point de marquer un troisième but.

Il remonte tout le terrain et frappe en force.

Topic Mark Landers et Olivier Atton... - Page 2

Ben Becker surgit et d'une reprise en extension, arrache l'égalisation. Il reste cinq minutes à jouer et la Newteam pousse, en vain, car la Hot Dog s'est recroquevillée en défense pour tenir le nul synonyme de qualification. La Newteam l'emporte 3 à 2, et se qualifie pour la phase finale. En début de match, il confirme sa réputation d'invincible en bloquant tous les tirs adverses.

C'est d'ailleurs lui qui, sur un long dégagement à destination de son attaquant, offre l'ouverture du score à son équipe. Encore une fois, la Newteam est en position délicate Mais sur une attaque, Olivier déclenche un tir très brossé qui échappe aux mains de Sellers, qui avait dans un premier temps bloqué le ballon mais qui s'est laissé surprendre par l'effet, et égalise.

Ce but changea tout, car il fit perdre la confiance inébranlable que Sellers avait en lui, et la Newteam inscrivit 4 autre buts, dont le dernier par Olivier, qui dribbla Sellers qui voulait le blesser pour se venger de l'avoir humilié Après cette victoire 5 à 1, la Newteam disposa par 7 à 0 de son adversaire suivant, se qualifiant ainsi pour les demi-finales. La Newteam est alors opposée à la Mambo, emmené par l'As de cristal, Julian Ross, le joueur le plus talentueux de sa génération.

Olivier a été mis au courant de cela par son amie d'enfance, Tippy, également secrétaire de la Mambo. Ainsi, Olivier n'arrive pas à se motiver et préfère laisser gagner Julian et son équipe, qui mène par 3 à 1 en seconde période. Poussé par ses coéquipiers, et notamment Thomas qui est venu assister à la rencontre, le capitaine de la Newteam se remobilise.

Surtout, Julian lui demande de jouer à fond, pour que son dernier match soit exceptionnel. Olivier marque deux buts et ramène le score à 3 partout. Mais à trois minutes de la fin, Julian Ross se lance dans une ultime offensive en solitaire. Olivier se précipite pour récupérer le ballon, mais Julian se ressaisit. Les deux joueurs frappent en même temps dans le ballon, qui décolle dans les airs. Julian se relève et reprend de volée, donnant l'avantage à son équipe.

La Mambo se recroqueville en défense, dirigée de main de maître par Julian Ross, qui, appuyé à son poteau de but, donne des ordres à ses coéquipiers. À une minute de la fin, Ben Becker frappe au but mais le gardien s'interpose, Olivier la récupère du bout du pied, mais se retrouve encerclé par cinq joueurs, comme demandé par Julian Ross pour conserver l'avantage jusqu'au bout.

Alors, Olivier frappe à la verticale et s'élève dans les airs pour effecteur un retourné acrobatique. Ce coup de génie surprend tout le monde, mais le ballon prend la direction de Julian, qui s'apprête à dégager le ballon. Dès la remise en jeu, Olivier, voulant gagner tout de suite pour éviter une tragique séance de tirs aux buts, récupère le ballon et remonte tout le terrain.

Topic Mark Landers cette pépite qui c'est perdu

À l'entrée de la surface, il frappe en force. Julian ne peut intervenir et c'est le but. La Newteam se qualifie d'extrême justesse pour la finale, alors que Julian remercie ses adversaires pour ce superbe match, avant de faire un malaise.

Conduit à l'hôpital, il décide de se faire opérer, car c'est la seule chance pour lui de pouvoir continuer de jouer au football. Le soir à leur hôtel, les joueurs de la Newteam se jurent de gagner le championnat en l'honneur de Julian. Newteam vs. Muppet[ modifier modifier le code ] Cette section est trop longue. Elle pourrait gagner à être raccourcie ou répartie en plusieurs sous-sections. Il est également possible que sa longueur crée un déséquilibre dans l'article, au point d'en compromettre la neutralité en accordant à un aspect du sujet une importance disproportionnée.

La Newteam affronte en finale la Muppet, contre qui elle avait perdu en match d'ouverture du championnat. Le match est l'occasion pour Thomas Price de reprendre sa place dans les buts, et ainsi de prendre sa revanche sur Marc Landers, longtemps incertain mais finalement bien présent, à la suite de son malaise à l'issue de la demi-finale victorieuse face à la Flynett. Dans les buts, on retrouve Ed Warner, qui, à l'image de Thomas, a raté tous les matchs de son équipe pour cause de blessure, avant de rentrer en jeu à la dernière minute de la demi-finale, le temps pour lui d'arrêter le pénalty de Phillip Callahan, et de relancer vers Marc Landers, qui inscrira le but de la qualification.

Tout est donc réuni pour assister à un grand match La finale commence tambour battant, puisque sur leur premier affrontement dès le coup d'envoi, Marc envoie violemment le ballon dans le ventre d'Olivier, dans le but de l'intimider.

Mais cela n'a aucune incidence, car Olivier talonne vers Ben Becker, qui lui envoie un long ballon dans la profondeur. Olivier réussit un enchainement contrôle-demi volée, mais sa frappe surpuissante est captée par Ed Warner. Dès la minute suivante, il se montre encore décisif en s'envolant dans les airs pour capter un centre de Ben à destination de Paul Diamond.

Le gardien de la Muppet impressionne tout le monde en ce début de match. Mais Thomas Price n'est pas en reste, puisqu'à l'issue d'un contre initié par Danny Mellow, il vient bloquer à bout portant une frappe de Marc Landers, au moment où celui-ci déclencha son tir. Après trois minutes de jeu, le match était déjà bel et bien lancé La Newteam repart à l'attaque, mais Landers commet une violente faute sur Olivier.

Sur le coup franc, Jack Morris transmet à Olivier, qui élimine toute la défense avant de se retrouver face à Warner, mais au moment de déclencher son tir, il passe à Becker, qui frappe au but, mais Ed Warner parvient à repousser le ballon du pied Mais le gardien de la Muppet, après avoir pris appui sur le poteau pour se propulser, effectue un bond prodigieux pour capter le ballon, et réaliser ainsi l'arrêt le plus extraordinaire du championnat.

Sur le dégagement, il relance vers Marc Landers, qui tente sa chance, mais Thomas s'interpose brillamment. Mais il préfère encore servir un coéquipier, en l'occurrence Johnny Mason, qui reprend de volée.

Ed Warner, d'une seule main, parvient à repousser le ballon sur sa ligne. La balle s'élève dans les airs, Olivier se précipite pour effectuer un retourné acrobatique, mais il est de nouveau contré par Landers. Les deux joueurs retombent lourdement sur le sol, mais Olivier, bien que sonné, se relève le premier et se précipite sur le ballon, en même temps que Ben.

Bien décidé à revenir au score avant la mi-temps, la Muppet se lance à l'attaque Landers tente à trois reprises sa chance de très loin, bien décidé à prouver qu'il peut lui aussi marquer de loin, mais à chaque fois, Thomas s'interpose aisément.

À la dernière minute de la première mi-temps, Landers retente sa chance en dehors de la surface Thomas se détend pour prendre le ballon, quand il voit surgir Danny Mellow, qui réalise une déviation de la tête. Pris à contre pied, Thomas réussit à écarter le ballon du pied, confirmant ainsi sa réputation d'invincible. À la pause, le score était ainsi toujours de en faveur de la Newteam. Durant la mi-temps, Mellow parle au nom de toute l'équipe en reprochant à Landers de toujours tirer de loin.

Ce dernier révèle alors que s'il gagne le championnat, il quittera la Mupett pour rejoindre la prestigieuse école Toho, où il bénéficiera d'une bourse d'études, or, il est en concurrence avec Olivier, et c'est pour ça qu'il fait tout pour marquer.

Tous les joueurs de la Muppet jurent alors à Marc de tout faire pour le faire marquer et gagner la rencontre. La deuxième mi-temps de la finale du championnat[ modifier modifier le code ] La deuxième mi-temps commence, et les joueurs de la Newteam sont à l'attaque, mais Olivier et Ben sont victimes d'un marquage très strict de la part des défenseurs de la Muppet, et Landers se charge lui-même d'Olivier, parvenant à lui subtiliser le ballon en puissance et à mener une contre attaque.

Bloqué par les défenseurs, il réalise une talonnade à destination de Mellow, qui lui redonne le ballon dans la profondeur Démarqué et en excellente position, Landers frappe de volée en force, expédiant le ballon droit sur Thomas, venu à sa rencontre pour boucher l'angle de frappe. Surpris par la puissance du tir, Thomas est expédié vers ses filets, mais parvient au dernier moment à arrêter le ballon sur sa ligne, bien qu'ayant le corps derrière la ligne fatidique.

Cet arrêt a réveillé la blessure à la jambe de Thomas Le jeu continue, mais la malédiction continue de s'abattre sur la Newteam. En effet, Ben est lui aussi blessé sur un tacle de Mellow, bien que ce dernier ne voulait pas lui faire mal, car ils sont amis. Mais Ben a quand même réussi à transmettre le ballon à Olivier, seul face au but.

S'inspirant des frères Derrick, il s'appuie sur le poteau, puis sur la barre transversale et s'élève dans les airs, mais Warner en a fait de même et il bloque le ballon au moment de la frappe. Mais en retombant, le gardien de la Muppet écrase involontairement la jambe d'Olivier, le blessant à son tour. Marc Landers profite de ce coup du sort pour repartir à l'attaque.

MARC GRATUIT TÉLÉCHARGER LANDERS

Faisant jouer ses coéquipiers pour mieux se démarquer, il rattrape un centre de Mellow et reprend de volée. Sa frappe surpuissante est déviée du bout des doigts par Thomas, au prix d'une belle détente, sur le poteau.

MARC LANDERS GRATUIT TÉLÉCHARGER

Mais le ballon revient vers Marc, alors, deux défenseurs se jettent, le pied en avant, pour écarter le danger Olivier donne des signes rassurant, pendant que Ben se fait soigner sur le bord du terrain.

La Newteam évolue donc à 10 contre 11, et Olivier, percuté par Landers, se tient à nouveau la jambe et s'arrête, ce qui permet à la Muppet de développer une nouvelle attaque.

Heureusement, Thomas réalise une nouvelle parade, mais en retombant, se fait de nouveau mal à la jambe et grimace, montrant à tout le monde qu'il est lui aussi blessé Sur le corner qui suit, il ne peut sortir, ce qui permet à Landers d'avoir le champ libre pour reprendre de la tête, mais Jack Morris, bien décidé à se battre, s'élève à son tour et vient le contrer et, à la surprise générale, c'est lui qui remporte le duel et Landers retombe sur les genoux Morris continue son travail de sape, multipliant les fautes sur les joueurs adverses pour casser leurs attaques.

L'un d'eux, Starr, se plaint et lui accroche le maillot, ce qui lui vaut un carton jaune. Sur le banc, Ben s'impatiente, mais vu qu'il saigne toujours, il ne peut pas revenir sur le terrain, où ses partenaires se battent comme des lions pour compenser les blessures de leurs trois champions, à l'image de Bruce Harper, qui jette pour contrer du visage un tir surpuissant de Landers, ce qui lui vaut d'être congratulé par ses coéquipiers et ovationner par le public, admiratif d'un tel courage.

À la suite de cela, Ben fait son retour, bien qu'il souffre toujours, mais vu que c'est son dernier match avec son équipe, il veut se battre avec elle jusqu'au bout. Héroïque, il réalise un contre superbe sur Landers, mais celui-ci parvient à reprendre le ballon de la tête, mais c'est sans compter sur Thomas qui sauve à nouveau son équipe.

Ben récupère et envoie une longue passe millimétrée vers Olivier, de nouveau en forme. Il accélère et parvient à frapper, malgré l'intervention de Mellow, mais Warner détourne le ballon de l'épaule avant de le dégager du pied de façon acrobatique.

La Muppet repart de plus belle, Marc Landers, tout en vitesse et en puissance, se joue de la défense adverse et se met en position de tir. Ben tente d'intervenir mais il n'est pas assez puissant pour contrer le tir de son adversaire La Muppet a renversé le cours du match grâce à son capitaine, et celui-ci fête son but en pointant son index vers le ciel, en signe de victoire, comme il l'avait fait lors de l'ouverture du championnat, en annonçant que son équipe allait remporter la victoire.

Les joueurs de la Muppet semblent sûrs de remporter la victoire, mais Olivier leur rappelle qu'il reste encore du temps et que son équipe fera tout pour égaliser. Sur ordre de Landers, la Muppet resserre sa défense. La Newteam bute sur le bloc défensif adverse, jusqu'à ce que Ben adresse une passe lobée vers Olivier, qui effectue sa fameuse bicyclette, mais encore une fois Warner s'interpose, arrêtant ce tir très puissant avec une seule main.

Néanmoins, il semble s'être fait mal à cause de la puissance du tir et il relâche le ballon Johnny Mason se précipite mais sa frappe à bout portant est de nouveau repoussée par Warner, en corner.

Au moment où celui-ci va reprendre de la tête, il est devancé par Ed Warner, qui relance au pied vers Marc Landers, libre de tout marquage. L'attaquant de la Muppet amorti de la poitrine et se prépare à filer au but inscrire le but du K. Thomas Price. Le gardien de la Newteam est en effet sorti de ses cages et a subtilisé le ballon dans les pieds de Landers et mène la contre-attaque à toutes enjambées. À l'entrée de la surface, au moment de se faire tacler par deux défenseurs, il parvient à frapper en force.

Son tir semble être sur le point d'être arrêté par Warner quand Ben surgit et le prend totalement à contre pied d'une tête plongeante. Celle-ci est trop croisée et file en sortie de but Mais Olivier surgit et se détend pour reprendre de la tête.

regarder canal+ en streaming gratuitement - Vidéo dailymotion

Dans la foulée, l'arbitre siffle le coup de sifflet final, envoyant ainsi les deux équipes en prolongations Les premières prolongations[ modifier modifier le code ] Dès la remise en jeu, Landers expédie un boulet de canon, Thomas, toujours handicapé, se détend au dernier moment et boxe le ballon en corner. Mellow le frappe vers Coldman, qui se baisse pour servir de tremplin à Landers, qui après s'être appuyé sur son dos, s'élève dans les airs et exécute un retourné, mais Thomas, parfaitement sorti, a déjà capté le ballon.

Sur le contre, Olivier effectue une superbe série de dribbles et frappe au but en force. Mais sa frappe est en fait une passe pour Ben, arrivé comme un boulet de canon sur l'aile. Mais Warner a tout anticipé et bloque sans trop de souci la tête du numéro 11 de la Newteam. Dans la foulée, la Muppet attaque à nouveau, par Mellow, qui déborde et centre devant le but. Thomas se retrouve seul face à trois adversaires, dont l'inévitable Landers, mais parvient à saisir le ballon au vol avec une seule main.

Il relance loin devant et toute la Newteam se met en marche, même Bruce, qui adresse un centre vers Ben, qui se baisse au dernier moment pour laisser filer le ballon jusqu'à Olivier, prenant ainsi Warner à défaut Mais le dernier rempart de la Muppet se jette et bloque le ballon avec ses pieds, contrant Olivier au moment où celui-ci allait frapper.

Malgré la chaleur écrasante et la fatigue, les deux équipes donnent tout, à l'image de Landers qui évite deux défenseurs, mais bute sur un Bob Denver impérial Le ballon roule dans la surface et trois joueurs de la Muppet se précipitent dessus, mais ils sont devancés par Thomas qui dégage d'un long coup de pied vers Ben.

Celui-ci contrôle mais s'écroule, à cause de sa blessure, et trois défenseurs se précipitent vers lui. Il se relève et lance dans la profondeur Olivier, avant de se faire violemment tacler. Mais l'arbitre laisse l'avantage, car Olivier a le ballon, qu'il reprend d'une bicyclette.

Warner se détend, mais Olivier a repris la balle avec l'extérieur du pied, ce qui lui a donné un effet, et le ballon change de trajectoire, rebondit sur Warner et file vers le côté opposé. La balle s'élève dans les airs, redescend et s'arrête devant la ligne de but, c'est alors que l'arbitre siffle la fin de la première mi-temps Pendant que le ballon tourne sur lui-même et rentre dans le but, à la stupéfaction des joueurs et des spectateurs.

À la mi-temps, Ben, bien que sa blessure se soit aggravée, assure à son entraineur et à ses coéquipiers qu'il pourra tenir sa place jusqu'au bout, bien décidé à partir sur une bonne note.

Après cinq minutes de pause, le jeu reprend, mais très vite, Ben s'écroule à nouveau, mais il parvient tout de même à passer à Mason. Au bout de l'attaque, Olivier tente sa chance, mais Warner s'interpose et relance vers Landers. Celui-ci tente à son tour sa chance, mais sa frappe, effleurée au passage par Bruce, est captée par Thomas.

Mais Landers fait prévaloir sa force et son endurance, et parvient à prendre le dessus sur un Olivier à bout de forces. Cependant, le capitaine de la Muppet s'écroule à son tour, permettant à Bruce de dégager le ballon, mais Mellow le reprend et le redonne à Landers, qui, au prix d'un effort surhumain, se relève et reprend de volée.

Mais Thomas est encore là pour intervenir, même si, emporté par la puissance du tir, il vient percuter le poteau. À la dernière minute de jeu, Ed Warner vient prêter main-forte à ses attaquants et déclenche un tir très puissant, mais Thomas se détend et bloque juste sur sa ligne, au moment même où l'arbitre siffle la mi-temps.

En deuxième mi-temps, la Newteam, comme le voulait Thomas, change radicalement de stratégie et part à l'attaque, Ben s'écroule une nouvelle fois, ce qui permet à Landers de récupérer le ballon et de partir en contre. Au bout de son attaque, il se retrouve seul face à Thomas, qui sort à sa rencontre. Landers frappe, Thomas est battu, mais Olivier surgit au dernier moment et sauve le ballon sur sa ligne.

Il dégage loin devant vers Ben, qui s'est relevé, bien décidé à tout donner, et qui part en dribble. Il est rejoint par Olivier, avec qui il multiplie les une-deux pour prendre la défense de vitesse, puis déclenche une frappe soudaine, que Warner repousse du poing.

Mais Bruce a bien suivi et il centre à destination du second poteau. Ben et Landers s'envolent, mais ils sont tous deux dépassés par Olivier, qui effectue sa fameuse bicyclette. Dès la remise en jeu, Landers amorce une nouvelle offensive.

Cela lui permet de s'infiltrer dans la défense et de se mettre en position de tir, mais Olivier vient à sa rencontre. Il réalise alors une déviation vers Mellow qui tire dans la foulée, mais Thomas est encore à la parade. Sa blessure à sa jambe s'aggrave de minute en minute, d'ailleurs, au moment de relancer à la main, il s'écroule, pendant que le ballon roule vers Mellow, heureusement Olivier est là pour dégager loin devant Mais Thomas est dans l'incapacité de se relever.

Les joueurs de la Muppet tentent le tout pour le tout, pour trouver la faille, pendant que l'entraineur de la Newteam demande à faire rentrer Allan Crocker, mais c'est impossible, puisque le ballon est toujours dans les limites du terrain. Les joueurs de la Muppet font tourner le ballon autour de la surface, mais sans trouver l'ouverture, car la défense de la Newteam fait front pour protéger Thomas.

Alors, Warner se porte à nouveau aux avants postes, ce qui permet à Landers de se démarquer de Ben. Mellow lui adresse le ballon et il s'apprête à reprendre de volée. Olivier vient le contrer mais il est trop court, ce qui permet à Landers de frapper en force. Mais Thomas, au courage, se ressaisit et s'arrache, s'appuyant sur sa jambe en bon état, la droite, pour se propulser vers la balle.

Il prend appui sur le sol avec sa main pour gagner du terrain, et réussit à détourner le ballon Qui reste néanmoins dans l'aire de jeu, et Warner se précipite dessus.

Il est seul face au but vide et reprend en extension, c'est le but de l'égalisation Ben, venu de nulle part, se sacrifie et repousse le ballon du pied sur sa ligne, mais emporté par son élan, il vient s'écraser sur le poteau, la tête en avant, et s'écroule sur le sol, le visage ensanglanté Mais le ballon reste en jeu, Coldman s'apprête à la reprendre, mais Bruce le tacle en touche Mais c'est sans compter sur Mellow qui l'empêche de sortir et file vers le but.

Il s'apprête à tirer quand Olivier fonce sur lui, il marque alors un temps d'arrêt, comme pétrifié par le regard déterminé d'Olivier. Celui-ci lui subtilise le ballon et part en contre. Impérial, il élimine un à un tous ses adversaires avec brio, mais retrouve sur sa route Marc Landers, revenu en couverture. Les deux capitaines frappent en même temps dans le ballon, mais Olivier, animé d'une rage de vaincre incommensurable, prend le meilleur en force et se retrouve seul face à Ed Warner.

Il sort de ses cages, Olivier feinte la frappe, puis pique son ballon au-dessus du gardien de la Muppet, se retrouvant ainsi seul face au but vide. L'arbitre siffle et la Newteam devient le grand vainqueur du championnat national des écoles.

La fin du championnat[ modifier modifier le code ] Tous les joueurs de l'équipe victorieuse ne cachent ni leur joie, ni leur émotion, tandis que la tristesse des joueurs de la Muppet est bien légitime À la surprise générale, Marc vient féliciter chaleureusement Olivier, puis Ben et Thomas, imité ensuite par Ed et tout le reste de l'équipe.

Les spectateurs ovationnent les 22 acteurs, avant qu'Olivier ne reçoive la bannière de la victoire. Il est élu logiquement meilleur joueur et meilleur buteur 31 buts du championnat. Mais pendant ce temps là, Roberto décide de rentrer seul au Brésil, ne tenant ainsi pas sa promesse, car il pense qu'Olivier, malgré son immense talent, est trop jeune pour déjà quitter ses parents Olivier, s'étonnant de son absence, demande à sa mère d'aller à l'hôtel, mais celle-ci n'y trouve qu'une lettre d'adieu de Roberto.

Olivier, accompagné de sa mère et de Patty, se rend en vitesse à l'aéroport, mais c'est trop tard L'avion décolle au moment où ils arrivent Parallèlement, Marc accepte la proposition des recruteurs de la Toho d'intégrer leur équipe, dont il sera l'avant-centre.

C'est le temps des départs. Ben part avec son père, comme prévu, alors que Thomas suit son entraineur personnel en Allemagne, pour se perfectionner encore plus, mais aussi pour se rapprocher de ses parents, qui vivent à Londres. Pour fêter ça, tous les joueurs organisent un dernier match amical.

Puis, Olivier refuse une offre d'un centre de formation, alors que Ben s'en va, sans avoir prévenu ses amis, pour ne pas être trop triste Au moment où son car part, Olivier lui envoie un ballon dédicacé par toute l'équipe. Puis, Thomas annonce à tout le monde son départ, alors qu'Olivier annonce lui qu'il prolonge à la Newteam. Deux ans plus tard[ modifier modifier le code ] Deux ans plus tard Olivier et la Newteam, désormais double champions, remettent leur titre en jeu.

En deuxième mi-temps, Everett tente souvent sa chance, mais se montre beaucoup trop maladroit. La Newteam se procure des occasions mais sans parvenir à doubler la mise et semble à la peine physiquement.

Après l'heure de jeu, Otomo obtient un bon coup-franc. Everett le frappe, mais Bruce le repousse Le contre est mené par Paul Diamond, qui transmet à Olivier. Celui-ci élimine les quatre défenseurs adverses et frappe violemment, mais Garrett est à la parade. Il dégage sur Morris qui alerte Everett. Mais la Newteam ne se démoralise pas et repart à l'attaque. À la conclusion d'un superbe mouvement collectif qu'il a lui-même initié, Olivier trompe Garrett d'une volée surpuissante.

L'Otomo y croit encore et se lance à l'attaque, mais la défense de la Newteam se montre infranchissable. Et au bout d'une contre-attaque, Ted centre devant le but. Olivier récupère et frappe en force devant le but, où Ted se jette pour marquer le but du K. Bien que le match soit déjà joué, la Majestic d'Otomo et son capitaine Jack Morris continuent de se battre jusqu'au bout. Il envoie un long ballon vers Everett, mais l'arbitre siffle la fin du match, néanmoins l'attaquant poursuit son effort et marque un second but.

A la 2ème mi-temps, Olivier arrive dans le match et marque 4 buts et Mark 1. Mais malheureusement le capitaine de la New Team perdit connaissance et entra sur le terrain un peu plus tard. Le score final est de 4 à 4. Freddy Marshall et Kirk Pearson apparaissent et disent qu'ils vont jouer dans la coupe du monde à Paris.

Bad M 2019 - Marc Landers

Ils vont passer un stage pendant 3 semaines et disputer 3 matchs tests. On découvre que Julian Ross, joueur de la Mambo, est entraîneur. Mark essaye désespérément de marquer des buts à Thomas Price sans succès. A la fin de la première mi-temps, Olivier arrive mais Julian Ross dit qu'il n'est pas sur la feuille de match. Philippe Callaghan et Mark Landers disent qu'on n'a pas besoin de lui. Le match continue, et Mark Landers marque à la dernière seconde.

Le score du match est de avec 5 buts marqués par Karl-Heinz-Schneider. Thomas Price dit qu'il l'a fait exprès de laisser marquer le but. Mark s'énerve et Price dit que sans Olivier, l'équipe du Japon est une équipe faible. Mark essaye de le frapper mais les joueurs de l'équipe du Japon l'ont retenu. Mark donne son brassard de capitaine à Philippe Callaghan avant de le donner un peu plus tard à Olivier.

Leur prochain match contre l'Italie est annulé parce qu'ils disent que le Japon ne doit même pas jouer dans la coupe du monde.

Olivier, vexé lance un défi aux joueurs de l'Italie. Atton marque un but grâce à sa feuille morte, même Gino Fernandes, l'un des meilleurs goals d'Europe n'a pas réussi à l'arrêter. Pour leur dernier match-test, contre une équipe allemande, le Japon gagne grâce à Olivier Atton. Karl Heinz-Schenider et Thomas Price sont dans les gradins. Le numéro 11 allemand est choqué que le Japon soit si fort. Freddy Marshall propose que Thomas fasse partie de l'équipe.

Après hésitation, il accepte mais ne joue aucun match sauf la finale, donc ce sera Ed Warner qui jouera tous les matchs. Le premier match de la coupe du monde oppose le Japon et l'Italie, les joueurs de l'équipe du Japon auront du mal à marquer des buts contre l'Italie.

Le score est de 2 à 1 pour le Japon. Gino Fernandes, le gardien de l'équipe de l'Italie, s'est blessé lors du dernier tir d'Atton. Le second match oppose l'Argentine à l'Italie, l'Argentine gagne 5 à 1, parce que Gino Fernandes, est blessé et n'a pas joué au match.

Juan Dias, le capitaine de l'équipe argentin, dit qu'il est déçu parce que le goal italien ne joue pas. Les quarts de finales opposent l'Argentine et le Japon, Juan Dias marque 3 buts, malheureusement, Ed Warner, n'arrive pas à arrêter la balle. Mais le Japon, remonte vite au score, mais Dias marque un quatrième but. C'est très dur pour les japonais, mais ils remontent la pente et gagnent sur un score de 5 à 4.

Les demis-finales opposent l'Allemagne à l'Uruguay, les allemands gagnent sur un score de 6 à 1. L'autre demi-finale oppose le Japon à la France, et le président assiste au match dans les tribunes officielles. Mais malheureusement, Ralph Peterson se fait expulser du terrain rapidement tandis que Louis Napoléon, l'attaquant de la France et Olivier Atton reçoivent un carton jaune.

L'arbitre refuse 4 buts du Japon, que ça soit du hors-jeu ou du jeu dangereux. Julian Ross joue les dernières minutes de jeu, en remplaçant Paul Diamond, qui s'est blessé lors d'un choc avec le numéro 20 français. Les 2 équipes sont à égalité, 4 à 4, lors des tirs au buts, Ed Warner continue de jouer même s'il s'est blessé la main.

Le Japon gagne grâce à un arrêt superbe de Warner.

MARC LANDERS GRATUIT TÉLÉCHARGER

La finale oppose le Japon et l'Allemagne. Thomas Price joue et du côté de l'Allemagne, un nouveau gardien apparaît, c'est Dieter Muller, l'un des meilleurs gardiens du monde, il arrêta presque tous les tirs, son point faible c'est lorsqu'on tire le ballon entre ses jambes, il a du mal à l'arrêter. On découvre que Schneider sait tirer du pied gauche mais Price n'a pas réussi à arrêter. Le Japon gagne quand même et est champion du monde. Roberto Sedinihio dit à Olivier qu'il pourra jouer au Brésil.

Ensuite, il y a un trou dans le scénario avant la coupe du monde, il n'y a pas les qualifications contrairement à Captain Tsubasa J , qui montre uniquement le premier tour des qualifications asiatiques. Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer!

Olivier Atton arrive au Brésil. Il se fait engager difficilement dans l'équipe de Brancos, avec un ami à un nom étrange, Pépé. Lors de son 7ème match, il affronte l'équipe des Domingos, avec comme joueur vedette, Carlos Santana.